AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 l'appel du vide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Hyacinthe Saddler
→ messages : 141
→ job : homme d'affaires.
→ quartier : alden bridge.
→ avatar : duvauchelle.
→ crédit : kidd.
→ multinick : aucun.


MessageSujet: l'appel du vide.    Sam 5 Jan - 20:20



hyacinthe saddler

NOM: saddler. PRENOMS: hyacinthe. AGE: vingt-sept ans. PROFESSION: homme d'affaires blasé, peintre refoulé. QUARTIER: alden bridge. AVATAR: nicolas duvauchelle.


Derrière l'écran...
PSEUDO OU PRENOM : helly/intodust.
AGE : ahah.
PAYS : ahah.²
COMMENT AS-TU CONNU FITK ? bazzart, il y a longtemps. j'suis passée, repassée et encore repassée pour finalement m'inscrire.
UN MOT DE LA FIN ? mot


Dernière édition par Hyacinthe Saddler le Dim 27 Jan - 2:01, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Hyacinthe Saddler
→ messages : 141
→ job : homme d'affaires.
→ quartier : alden bridge.
→ avatar : duvauchelle.
→ crédit : kidd.
→ multinick : aucun.


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Sam 5 Jan - 20:20

JE T'APPRENDRAI À VOIR CE QU'ON GARDE INVISIBLE. C'était l’oppression. Jeunesse frénétique enserrée par une solitude amère. Des hématomes, des cicatrices. Le néant, tissant sa toile autour de l'âme. Rongeant les étincelles factices, plastifiées de pénombres. J'ai eu le temps d'observer la déchirure, d'observer les meurtrissures. Elles creusaient le creux dans l'éphémère battant bruyamment dans ma poitrine. Je suis mort en grandissant. J'ai laissé l'enfant, l'ai abandonné au temps. L'usure a dévoré la patience. Préférant créer des mondes aux couleurs chimériques. Chimiques. Trop souvent toxiques. Les océans d'imaginaire ont planté leurs milliers de couteaux. Tout droit, là, dans mon flanc, ils ont fait danser leurs corbeaux. Mes pupilles décharnées ont avalé leur noirceur, absorbé leur rancœur. Des rêves fracturés à la saveur clandestine, aux matins incertains. Les échos de ce passé sont meurtriers, déchiqueteurs de grandes idées. Bourreaux des lueurs constellées. J'ai cru crever. Une bonne centaine de fois entre les mains de ces brouillards nébuleux, scarifiés d'espoirs malsains. J'en ai même rêvé.

Infecté de spleen. J'ai les sentiments délavés par la prolifération du rien. Par le négatif. La douleur cognitive est addictive, incisive. Ses canines carnassières m'embrassent, me délassent et le silence s'entasse. Les mots se perdent. J'ai vécu ailleurs. Au bord des mondes. À l'orée des illusions. Et je l'ai emmené avec moi.


Hortense.


L'AMOUR PERDU. Son prénom frôle la démence, rime avec indifférence et insolence. Surtout avec luminescence. Douceur meurtrie. Atypique asymétrie. Des bouts d'amour se sont égarés face à sa présence. J'ai failli vaciller. J'ai failli m'abandonner. J'ai désiré ses lèvres sans jamais les toucher. Fantasmé sous l'esquisse d'une fusion censurée. L'évidence m'a frappé et la violence de mes cataclysmes n'a fait que s'amplifier. Putain, qu'elle était belle dans sa complexité. Dans ses mots désordonnés. Les cheveux emmêlés, les sourires écorchés. Nos silences valaient tous les mots du monde. Connexion mystique, elle était ce reflet humain. Cette ombre sœur, âme sœur, voleuse de cœur. On s'est loupé de peu. Hortense, elle avait l'inconscience au bout des phalanges. Des voûtes célestes au bout du cœur. Dans ses yeux sans fond, courbés d'obscurité, j'apercevais des trésors invisibles. Des futurs hallucinés. Des marées divines. Elle était ce genre de feu qui ne s'éteint pas. Trop plein de passion pour oser s'y jeter dedans entièrement.

L'apothéose que je fuis. Ce destin cristallin qui se perd en écho dans mon cortex azimuté. Elle est l’effigie de ces rêves après lesquels l'adolescent ne cesse de courir. Hortense, c'est tout un monde. Verrouillé. Cadenassé derrière l'indolence de l'humanité. Le tombeau de mon exil. Le souvenir sucré dans toute cette mer d'amertume. Seulement, je ne peux pas. Seulement, je ne pourrais jamais.


Je crève de trouille face à la concrétisation de notre grandiose.


ÉCORCHÉ, DÉCHIRÉ, ÉCARTELÉ. J'ai dévoré des formes, effleuré des courbes. J'ai saccagé son espoir. Perforé son âme. Il fallait qu'elle s'éloigne, que sa douleur se taise. S'envenime pour finalement disparaître. Autre part, avec quelqu'un d'autre. Mes silences devenaient absences. Étendait la distance. Ma voix s'est enrouée au cynisme exhaustif. Le temps des colosses ombrés. Des attitudes dépravées. J'ai arraché des sourires en cherchant un plus beau que le sien. Elle m'a regardé faire, pétrifiée dans son aphonie dictatrice. Nous deux, ce n'était rien. Rien de descriptible. On dépassait la voix, les mots. Tout ces tas de phrases allongés sur la virginité du papier. Nos ratures débordent de frustrations passées sous silence. Les sous-entendus ne suffisaient plus alors j'ai enclenché la prédation. Peut-être par lâcheté, peut-être par sûreté. J'ai jamais été prêt pour ouvrir les yeux sur ce qui nous animait tous les deux. J'ai préféré les filles faciles, les putains dociles. La décadence de ces hanches éphémères et futiles. L'enchevêtrement assassin de deux corps indistincts. Avec en prime, la sensation de valoir. Celle dont j'avais manqué dans les temps passés. Celle où je n'étais rien et où le rien m'avait fait sien. J'avais ce besoin compulsif de remplir un vide. Ce besoin essentiel d'avaler l'illusion que j'étais capable de toucher le ciel.

Sans elle.


UNE BLONDE AUX CHEVEUX NOIRS, UNE AURORE QUI N'ÉTAIT QU'UN SOIR. C'est la mélancolie qu'elle avait sur ses sourires qui m'a gardé captif. Les douceurs amères qu'elle balançait par terre. La délicatesse posée sur les cils, les pupilles perdues dans un océan d'azur irréel. Elle a la démarche gracieuse, les ondoiements voluptueux. Elle a fouillé dans les chairs de mon âme abîmée, frôlant parfois le cœur pour finalement le regarder s'en aller. Je pourrais presque penser qu'elle m'offre la quiétude. Elle caresse les plaies, amadoue les cicatrices. Le passé devient fantôme dans ses iris, entre ses reins, à la naissance de ses seins. Tout s'éteint. Les pensées corrosives deviennent murmures et le bruissement de son alizé feint l'accès à des félicités inexplicables. On se complait dans nos attitudes faussement amoureuses. C'est l'attirance d'un nouvel espoir qui nous maintient. L'efferversence de nos nuits noires devenues blanches entre nos draps. L'or qui parsème ses cheveux fait fondre l'épaisse couche de glace, parfois. Puis je me rappelle des torrents incendiaires qu'Hortense a laissé derrière. Je me rappelle et le sel qui s'écoule de son âme l'assassine, lui rappelle cette vérité qu'elle tente d'effacer. Elle a la bague à l'annulaire, la maison, le jardin, la voiture, le chien. Le compte en banque, les réveils au matin. Mais le cœur ? Je sais pas. Je l'ai perdu en route. Il doit être dans le caniveau, près des chiens.

Marie, c'est l'odeur élégante de ta platitude qui m'étreint.


Dernière édition par Hyacinthe Saddler le Lun 7 Jan - 11:53, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Hortense Storme
→ messages : 6892
→ job : VENDEUSE DANS UNE SUPERETTE (+ CHAUFFEUR DE TAXI)
→ quartier : CREEKSIDE PARK.
→ avatar : FREJA BEHA ERICHSEN.
→ crédit : PSYCHOTIC KID.
→ multinick : † BAPTISTE MULLER.


a pinch of salt
→ âge du perso: VINGT-QUATRE.
→ fiche de relations:

MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Sam 5 Jan - 20:34


T'as un putain de style d'écriture qui m'a rendue folle (même si je n'ai entraperçu que deux paragraphes), t'as pris Duvauchelle (je crois que presque tout le forum sait à quel point je bave sur ce mec) et puis.. Non, je sais pas, merci. Merci mille fois ! T'as déjà pris le chemin de ma messagerie et c'est parfait
J'ai vraiment hâte de lire ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fireinthekitchen.net/t2535-j-irai-cracher-sur-vos-tombes


avatar
Dorian Hopkins
→ messages : 2760
→ job : psy
→ quartier : alden bridge
→ avatar : paul wesley
→ crédit : (c) delta; tumblr


a pinch of salt
→ âge du perso: vingt-cinq ans
→ fiche de relations:

MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Sam 5 Jan - 21:52

    toi, je crois qu'on va tous te faire une putain de fête !
    le dudu d'Hortie, c'est comme... une espèce de dieu, donc
    bienvenue donc, et ne prends pas peur si le forum est un peu en slow motion, il va bientôt repartir, et puis avec Hortense en face, tu ne peux ni t'ennuyer, ni avoir peur des déserteurs. bref, je me tais ou je vais te faire peur

_________________


All that he had of her was his memory, where he held every moment, every single moment that she had been his. That was all he had, to keep out the loneliness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Aleysia Hepburn
→ messages : 5063
→ job : instit
→ quartier : alden bridge
→ avatar : nina dobrev
→ crédit : psychozee ; tumblr


a pinch of salt
→ âge du perso: vingt-quatre ans
→ fiche de relations:

MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Dim 6 Jan - 0:16

OHOOOOOOOH
je suis tellement contente que tu sois là avec le scénario de Babar et son Dudu tu vas voir, elle est une déesse de l'écriture. Mais apparemment toi aussi, j'ai hâte de lire ta fiche et découvrir vos rp du coup.

_________________
;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
H. Archibald Lecter
→ messages : 217
→ job : psychopathe heu non psychiatre ... ou les deux
→ quartier : Alden Bridge
→ avatar : Joseph Morgan
→ crédit : kusumitagraph'
→ multinick : nope


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Dim 6 Jan - 4:31

Oh bienvenue ... oh mon dieu j'ai pensé à prendre ce personnage en DC en plus :O
Mais ravie de te voir ici pour le plus grand plaisir d'Hortense XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Dim 6 Jan - 10:13

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Dim 6 Jan - 12:58

C'est même plus de la divinité, c'est bien au dessus pour Hortie. Tu verras, maintenant elle va avoir un orgasme perpétuel en venant sur FITK.

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Hortense Storme
→ messages : 6892
→ job : VENDEUSE DANS UNE SUPERETTE (+ CHAUFFEUR DE TAXI)
→ quartier : CREEKSIDE PARK.
→ avatar : FREJA BEHA ERICHSEN.
→ crédit : PSYCHOTIC KID.
→ multinick : † BAPTISTE MULLER.


a pinch of salt
→ âge du perso: VINGT-QUATRE.
→ fiche de relations:

MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Dim 6 Jan - 19:52

HEU. Hyacinthe ? Je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fireinthekitchen.net/t2535-j-irai-cracher-sur-vos-tombes


avatar
Hyacinthe Saddler
→ messages : 141
→ job : homme d'affaires.
→ quartier : alden bridge.
→ avatar : duvauchelle.
→ crédit : kidd.
→ multinick : aucun.


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 10:22

Hortense, t'es belle.

Dorian, il m'en faut plus pour avoir peur et même si j'aurais peur, je pourrais pas lâcher ce scénario divin.

Aleysia, en effet, j'ai vu que c'était une déesse. c'est pour ça que j'ai craqué finalement d'ailleurs. puis freja est genre, une muse personnelle pour moi. donc c'était tout vu. j'espère juste être à la hauteur maintenant.

Harchibald, désolée non, en fait pas désolée. ça m'arrange de m'être inscrite avant. je vais pas faire l'hypocrite Merci en tous cas ♥️

Michael, thanks (:

Léon, TON AVATAR bref, je compte bien à ce qu'elle ait cet orgasme perpétuel. j'suis là pour ça :roll2: merci pour ton accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 10:49

Je vois aux premiers paragraphes que ça ne saurait tardé, ni elle n'est pas déjà en train de jouir derrière son écran, vu la belle plume que tu nous sors :roll2:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Hortense Storme
→ messages : 6892
→ job : VENDEUSE DANS UNE SUPERETTE (+ CHAUFFEUR DE TAXI)
→ quartier : CREEKSIDE PARK.
→ avatar : FREJA BEHA ERICHSEN.
→ crédit : PSYCHOTIC KID.
→ multinick : † BAPTISTE MULLER.


a pinch of salt
→ âge du perso: VINGT-QUATRE.
→ fiche de relations:

MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 10:50

Bon, vous arrêtez de vous préoccuper de mes orgasmes, un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fireinthekitchen.net/t2535-j-irai-cracher-sur-vos-tombes



Invité
Invité


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 10:53

C'est parce que ça fait un bon fond sonore chez les Storme quand tu jouis :arrow:

Au fait, en parlant d'orgasmes (je fais de très beaux raccourcis dans la vie), Esther, et Gaspard Ulliel, ils sont morts dans le coeur d'Hortense ? ou alors t'as encore 3568 âmes soeurs ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Hyacinthe Saddler
→ messages : 141
→ job : homme d'affaires.
→ quartier : alden bridge.
→ avatar : duvauchelle.
→ crédit : kidd.
→ multinick : aucun.


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 11:07

Je ris. Les âmes soeurs... Parfois c'est la contradiction qui rend la chose intéressante, vois-tu. :arrow: (théorie à deux balles, salut)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Hortense Storme
→ messages : 6892
→ job : VENDEUSE DANS UNE SUPERETTE (+ CHAUFFEUR DE TAXI)
→ quartier : CREEKSIDE PARK.
→ avatar : FREJA BEHA ERICHSEN.
→ crédit : PSYCHOTIC KID.
→ multinick : † BAPTISTE MULLER.


a pinch of salt
→ âge du perso: VINGT-QUATRE.
→ fiche de relations:

MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 11:11

Saleté de mamour.
Léandre je crois qu'il est mort et Esther. Esther pis toi alors ? Toujours à te mater des DVD pornos tout seul, comme quand t'avais 14 piges et que tu te faisais surprendre par les parents ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fireinthekitchen.net/t2535-j-irai-cracher-sur-vos-tombes



Invité
Invité


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 11:15

Léon a une vie sexuelle très active. Il tape même dans les femmes mariées.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Hortense Storme
→ messages : 6892
→ job : VENDEUSE DANS UNE SUPERETTE (+ CHAUFFEUR DE TAXI)
→ quartier : CREEKSIDE PARK.
→ avatar : FREJA BEHA ERICHSEN.
→ crédit : PSYCHOTIC KID.
→ multinick : † BAPTISTE MULLER.


a pinch of salt
→ âge du perso: VINGT-QUATRE.
→ fiche de relations:

MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 13:02

MON DIEU. Je suis rêveuse face à tant de talent. MON DIEU. C'est tellement parfait. Au-delà de mes espérances.
Je valide mille fois
(Léon, des noms!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fireinthekitchen.net/t2535-j-irai-cracher-sur-vos-tombes


avatar
Esther Deakin
→ messages : 246
→ job : Architecte mais écrit aussi un livre.
→ quartier : Sterling Ridge.
→ avatar : ROONEY MARA.
→ crédit : Eylika.


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 18:25

C'est bon. J'ai lu ta fiche. Je peux mettre sur le fb de Esther (même si elle n'en a pas) qu'elle est célibataire. C'EST LA FIIIN.

(Mais bienvenue ♥.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Hyacinthe Saddler
→ messages : 141
→ job : homme d'affaires.
→ quartier : alden bridge.
→ avatar : duvauchelle.
→ crédit : kidd.
→ multinick : aucun.


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 18:31

J'suis contente qu'elle te plaise, Hortense. Vraiment.

estheeer: M'ENFIN. abandonne pas aussi vite sérieux.. allez viens, on se bat. même si c'est pas galant. -> et puis personne a dit que t'étais célibataire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Hortense Storme
→ messages : 6892
→ job : VENDEUSE DANS UNE SUPERETTE (+ CHAUFFEUR DE TAXI)
→ quartier : CREEKSIDE PARK.
→ avatar : FREJA BEHA ERICHSEN.
→ crédit : PSYCHOTIC KID.
→ multinick : † BAPTISTE MULLER.


a pinch of salt
→ âge du perso: VINGT-QUATRE.
→ fiche de relations:

MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 18:37

ALORS ESTHER ET HORTENSE SONT ENSEMBLE, C'EST OFFICIEL ? :arrow:
(battez-vous dans la boue )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fireinthekitchen.net/t2535-j-irai-cracher-sur-vos-tombes


avatar
Esther Deakin
→ messages : 246
→ job : Architecte mais écrit aussi un livre.
→ quartier : Sterling Ridge.
→ avatar : ROONEY MARA.
→ crédit : Eylika.


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 18:39

Hortense Storme a écrit:
ALORS ESTHER ET HORTENSE SONT ENSEMBLE, C'EST OFFICIEL ? :arrow:

.

Attention je suis virile, Hyacounet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Hyacinthe Saddler
→ messages : 141
→ job : homme d'affaires.
→ quartier : alden bridge.
→ avatar : duvauchelle.
→ crédit : kidd.
→ multinick : aucun.


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 18:45

FRANCHEMENT, si vous officialisez sur ma fiche.... JE SENS QUE JE VAIS. JE VAIS. FAIRE UN SCANDALE. (c'estcooldejouerlespossessifscommeça. )

Ma chère Esther, je t'attends dehors. Ensuite, on se cherche une ferme et va rendre visite aux cochons et on se battra pour la gente dame jusqu'à ce que mort s'ensuive. (c'est le seul endroit boueux qui me vient à l'esprit là, tout de suite )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Karen Bishop
→ messages : 2646
→ job : Institutrice
→ quartier : Panther Creek
→ avatar : Gemma Arterton
→ crédit : lis le sur l'avatar
→ multinick : anciennement Chandler, Asher, Sawyer & Havana


a pinch of salt
→ âge du perso: 25 ans.
→ fiche de relations:

MessageSujet: Re: l'appel du vide.    Lun 7 Jan - 18:49

Bienvenue
Ortie a trop la classe en plus d'avoir des partenaires rps à tomber, et à chaque fois Et toi, t'as la classe rien que parce que t'as pris son scénario.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: l'appel du vide.    

Revenir en haut Aller en bas
 

l'appel du vide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire in the Kitchen :: PREMIERS PAS :: join the community :: Présentations validées-